+55 98 32 21 11 88 contact@terra-nordeste.com

Barreirinhas et Atins

Barreirinhas, Atins mais aussi Santo Amaro do Maranhão sont surtout connues comme les 3 portes d’entrées du parc naturel des Lençóis Maranhenses. Mais ce sont également de merveilleuses escales pour découvrir le Brésil intérieur du Nord-nordeste, c’est ce que nous vous proposons de découvrir maintenant.

Géographie et climat

Le climat est le même que celui des Lençóis Maranhenses dont nous faisons une description détaillée ici : le climat de la région du parc des Lençóis Maranhenses

 

Barreirinhas - Brésil

Santo Amaro do Maranhão - Brésil

Atins - Brésil

  • Idéal > Mai à Septembre
  • Favorable > tout le reste de l’année

Calendrier alternatif dédié aux photographes :

  • Idéal > Février à Mai
  • Favorable > tout le reste de l’année

Barreirinhas, Atins et Santo Amaro en quelques mots

Brésil, village de Mandacaru sur le Rio PreguicasSanto Amaro, Barreirinhas et Atins ont en commun un grand privilège, celui de donner accès sur les Lençóis Maranhenses. Est-il équivalent de découvrir ce parc magnifique depuis ces divers points d’entrée ? Non car, chacun d’eux présente des avantages, affiche sa particularité et révèle des paysages dunaires différents. Si vous n’avez pas la condition physique pour des treks de 2 à 4 jours alors prenez le temps d’expérimenter le parc national par le prisme de ces 3 destinations. Santo Amaro à l’ouest, Atins à l’est, Barreirinhas plus au sud, les Lençóis Maranhenses sont encadrés par ces 3 bourgs. Ils servent de « camps de base » privilégiés aux plus aventuriers, avec une bonne forme physique, les amateurs de kitesurf et de treks aux accents sahariens mais conviennent aussi à ceux qui prévoient des incursions à la demi-journée.

Barreirinhas

Barreirinhas au Brésil, les Lencois MaranhensesLa “star” des Lençóis, véritable joyau naturel, a forgé son statut de point de passage obligé dès qu’elle a commencé à attirer les voyageurs naturalistes. Cette petite ville typique de l’intérieur des terres est intimement liée au fleuve Rio Preguiças. Enveloppée au creux d’un de ses lacets, Barreirinhas accueille ses visiteurs par une grande dune qui a élu domicile en marge de la petite promenade des « anglais » locale.

Ses quelques 50 000 habitants vivent au rythme de ses hôtes de passage et le 4x4 y est le véhicule roi. L’animation culturelle et festive, festival de jazz, Bumba meu Boi, vaquejada… complète à merveille les beautés naturelles dont ils jouissent au quotidien.

Atins

Atins, plage Cabure Pequenos, LencoisPetit morceau de Brésil reculé, isolé, rustique…. Atins, si authentique qu’on y arrive avec curiosité pour en repartir charmé, saisi par une expérience pétrie du parfum d’aventure qu’on était venu cherché.

Sa situation géographique et le chemin qui amène à ce village de pêcheurs font partie du charme. Que vous y arriviez par les Lençóis en fin de trek, ou en bateau par le Rio Preguiças vous serez saisi par la sensation exquise d’être arrivé au bout de monde.

Piégé dans une mer de sable, Atins subit l’influence des Lençóis à l’est, de l’océan au nord, de l’embouchure du fleuve à l’ouest. Les maisons arrivent tout de même à s’enraciner dans la mince couche aréneuse qui précèdent les nappes phréatiques.

La végétation malgré tout abondante apporte la fraicheur nécessaire pour profiter en douceur de ce lieu si particulier. Ce village vous donnera l’opportunité de vous plonger dans le quotidien « tout brésilien » si particulier de ces régions reculées.

Un havre de paix pour ceux qui aiment le calme absolu des plages désertes, un camp de base unique pour découvrir les Lençóis Maranhenses et un spot de plus en plus prisé pour le kitesurf.

Santo Amaro

Le petit bourg de Santo Amaro do Maranhão est traversé par le paisible Rio Alegre (qui signifie “rivière joyeuse”). Encore difficile d’accès, il protège jalousement des paysages saisissants aux couleurs étonnantes, aux lignes pures et à l’horizon dégagé. Très proche des premières dunes des Lençóis, vous apprécierez son authenticité, une diversité de paysages singulière et des lagunes de toute beauté.

Le Rio Preguiças, un poème itinérant à ne pas rater

Dunes et mangrove, rio PreguicasSans ce Rio Preguiças, ce “fleuve paresseux”, le tableau n’aurait pas été complet. Caatinga séculaire, dunes en mouvement, nappes phréatiques affleurantes, oasis… et mangrove ! La présence de ce fleuve est une fenêtre ouverte sur la rencontre (et bien souvent la lutte) entre des écosystèmes qui ne se rencontrent que rarement dans le monde.

Descendre ou remonter cette petite portion du Rio Preguiças en bateau, c’est se délecter de contrastes de couleurs saisissants, se laisser surprendre par une densité grandissante de palétuviers à mesure que l’on se rapproche de l’océan.

Observer la lutte hargneuse entre les dunes qui, sans cesse, avalent les palétuviers est une scène fascinante. Si les dunes gagnent une bataille, la guerre n’est pas perdue pour autant pour la mangrove qui a longtemps fait le dos rond pour renaître plus loin.
Si vous êtes prêts à vous lever tôt, vous aurez l’opportunité de voir quelques martins-pêcheurs, hérons et Ibis rouges entre autres oiseaux, des crabes de mangrove mais aussi de rencontrer des pêcheurs de crevettes en pirogues.

Ce fleuve riche, sa mangrove et ses palmiers (dont le plus célèbre est le palmier Buriti), est à la fois une ressource importante pour ses riverains et une aire de jeu dont petits et grands ne peuvent se passer. L’expression « les joies de la baignade » prennent tout leur sens et les locaux y passent une bonne partie de leur temps malgré la présence de quelques crocodiles plus en amont !

Pour en savoir plus sur cette région et sur les Lençóis Maranhenses, continuez votre voyage sur cette page

Notre expertise

Profitez d’être dans cette région pour continuer vers l’est et suivre la Rota das Emoções. Cette itinérance vous amènera à la rencontre :

  • des Pequenos Lençóis,
  • de Tutóia et Parnaíba, portes d’entrée du Delta Des Amériques
  • de Barra Grande
  • de Camocim
  • de Jericoacoara

Pourquoi faut-il visiter ces villes et villages proches des Lençóis

  • Le meilleur moyen de découverte des Lençóis Maranhenses
  • L’occasion de vous prendre pour Yann Arthus-Bertrand et de survoler les Lençóis en Hélicoptère
  • Une destination familiale par excellence
  • Un décor des plus insolites pour les passionnés du Kite surf
  • Une découverte des villes typiques du Brésil de l’intérieur des terres
  • L’occasion d’un escale à Mandacarú, un petit village où un phare surplombe la baie. On peut y monter et admirer une vue à 360° sur tout la région
  • La découverte de l’écosystème de la Mangrove
  • Profiter des ambiances variées en fonction du bourg où vous ferez escale le soir venu

Infos-Vérités et anecdotes

Origine du nom Barreirinhas

Le nom Barreirinhas vient de l’époque où les habitants construisaient des petits murs de terre battue et d’argile aux berges du fleuve Preguiças. Ces murs étaient aussi une tentative pour éviter l’invasion des dunes. Ils ressemblaient à de petites barrières, des ” Barreirinhas”.

Une marée ultra puissante

A Barreirinhas, à quelques 40 kilomètres de l’embouchure du fleuve, si vous prenez un canoë et décidez de ramer à contre-courant pour être certain de retourner plus facilement à votre point de départ une fois fatigué… vous n’êtes pas à l’abri de devoir ramer également au retour ! En effet, l’influence de la marée est telle que le Rio Preguiças se retrouve à devoir rebrousser chemin toutes les 6 heures…