+55 98 32 21 11 88 contact@terra-nordeste.com

Barra Grande & Itacaré

En descendant le long de la côte sud de l’état de Bahia, les deux prochaines étapes sont, là encore, deux perles. Barra Grande, située dans la péninsule Maraú, semble s’être figée dans le temps. La convergence des mangroves, des restingas et des côtes étendues font tout le charme de ce village perdu « au milieu de nulle part». La ville d’Itacaré, quant à elle, est plus audacieuse car elle permet que la forêt atlantique, avec toute sa splendeur, vienne effleurer les plages jusqu’à se laisser caresser par les vagues.

Après avoir visité Morro de São Paulo et Boipeba, on se dit qu’il est presque indécent que dame-nature soit si généreuse avec les baianos ! Dessinées dans la continuité du littoral, une série de plages et d’écosystèmes bien préservés et authentiques font la renommée de Barra Grande et Itacaré sur la scène nationale : Taipu de Fora ou la plage de Itacarezinho pour ne citer qu’elles.

Géographie et climat

Barra Grande, au bout de la péninsule de Maraú, fait face à Moréré sur l’île de Boipeba, dont elle est séparée par une vaste baie de près de 18 kilomètres de large.

La Chapada Diamantina et Barra Grande sont reliées par la vie… La vie, c’est le fleuve Rio de Contas dont la source naît à près de 620 kilomètres de là, sur les hauts plateaux de la Serra da Tromba. Une ligne d’eau et de vie qui relie le cœur de Bahia à sa côte sud et qui marque le début de la région la plus au sud du Nordeste. À Barra Grande, nous arrivons sur une longue côte qui, à elle seule, est exceptionnelle ; une route dont chaque étape est une escale de rêve : Barra Grande, Itacaré mais aussi Canaveiras, Belmonte, Santo André, Porto Seguro, Arrajal d’Ajuda, Trancoso, Caraiva, Ponta do Corumbau, Caravelas, Ponta do Corumbau, Cumuru, Abrolhos, Prado.

Nous sommes à moins de 120 kilomètres de Salvador de Bahia, aussi le climat est ici sensiblement le même : le climat de Salvador de bahia

Barra Grande - Brésil

Itacaré - Brésil

Barra Grande & Itacaré en quelques mots

Bresil, Bahia Barra grande - aigrette sur la plageSur le littoral brésilien, vous trouverez plusieurs petits villages qui portent le nom de Barra Grande, pour «grande barrière », car c’est un terme coutumier pour les pêcheurs qui connaissent très bien leur terrain de jeu. Ainsi, la baie de Maraú est traversée par cette grande barrière qui forme la péninsule de Maraú. Ici, une multitude de petites îles, une mangrove, de majestueuses plages et même des chutes d’eau forment un écosystème mixte qui transforme le voyageur en explorateur. Ajoutez à cela la simplicité et la beauté du village, le charme de ce lieu où tout monde se connaît et où chacun est le bienvenu. Entre les palétuviers et les chemins de terre battue, vous ressentirez l’énergie apaisante de ce village qui vit au rythme des vagues.

Itacaré a, depuis de nombreuses années, décidé de se mettre en avant. À l’époque de la fièvre du cacao, le village entouré de terres fertiles était très populaire. Ses plages ont été préservées et un ensemble de chemins en pleine Mata Atlântica forment un labyrinthe écologique sans équivalent : forêt Atlantique, océan, rivière, plages… Un voyageur non averti pourrait passer à côté d’Itacaré mais il suffit d’y faire escale pour percevoir sa symbiose avec la nature environnante et pour comprendre qu’ici plus qu’ailleurs la nature “Fala mais alto” (« parle encore plus fort ») !

Notre expertise

Bresil, Bahia Itacare - ilot nature exuberanteVoici un exemple de séjour que l’agence Terra Nordeste peut proposer aux voyageurs : depuis la côte, vous embarquez pour Barra Grande à bord d’un petit bateau à moteur local, vous traversez un ensemble d’îlots de mangroves sous le ciel bleu et accostez le village juste à temps pour admirer le coucher du soleil. Un moment et un endroit idéaux pour profiter d’une bonne moqueca de poisson, un plat typiquement bahianais, à la mangue et au gingembre, une combinaison riche à l’image de la forte identité de son territoire.

Vous poursuivez l’aventure en direction de Taipu de Fora, considérée comme une des plus belles plages du Brésil. Et l’aventure ne fait que commencer… Avec l’âme d’un aventurier, vous vous engouffrez dans les canaux formés par la baie de Camamu, louvoyant dans un bras de la rivière Maraú dont les rives sont bordées de mangroves. La chute d’eau Tremembés se dessine devant vous en même temps qu’un nouveau scénario : un chemin dans la forêt vous mène à un point de rencontre où un 4x4 vous attend pour vous conduire jusqu’à Itacaré

…Itacaré, où la découverte continue lors de randonnées sur les sentiers de la Mata Atlântica qui permettent de profiter des nombreuses petites baies qui parsèment la côte. Si vous aimez surfer ou désirez apprendre, vous trouverez sur ces plages des conditions idéales. Pour les plus sportifs, sachez qu’il est possible de faire du rafting à la périphérie de la ville, sur le Rio de Contas, qui naît dans la Chapada Diamantina et débouche sur Itacaré. Considéré comme un excellent spot de rafting, ce fleuve envoûtant complète le tableau idyllique de ce lieu qui combine belles plages, treks, aventures et… nombreuses plantations de cacao ! Et oui, le chocolat de cette région est réputé et est une autre épice digne d’être savourée.

Pourquoi vous devez visiter Barra Grande & Itacaré.

  • La région possède quelques-unes des plus belles plages de Bahia, fortement marquées par la présence prégnante de la Mata Atlantica.
  • La confluence de très nombreux écosystèmes en un même lieu fait de cette région une étape incontournable pour les amateurs d’éco-tourisme
  • Pour la possibilité de faire du rafting sur le Rio de Contas, un des meilleurs endroits pour ce sport dans le pays.
  • Randonnées, surf, farniente, snorkeling, de nombreuses activités pour tous les goûts !
  • Les nombreuses plantations de cacao dans la région font partie de l’histoire du pays. Ne pas oublier de déguster le chocolat typique d’Itacaré.