+55 98 33 04 37 97 contact@terra-nordeste.com

Brasilia vue par Jean-Paul Delfino

Durant quatre siècles et demi, le Brésil s’est contenté de développer les villes situées au bord de l’océan Atlantique. Cela suffisait bien pour commercer avec le reste du monde et, hormis le Minas Gerais, rares étaient les cités ayant osé pousser dans l’intérieur des terres. En 1956, un jeune Président est élu. Il se nomme Juscelinho Kubitschek. Pour lui, le Brésil doit croître de cinquante ans en cinq ans. Le moteur de son développement ? Créer une nouvelle capitale. Rio de Janeiro, dans l’histoire, perdra son statut de première ville du Brésil, mais y gagnera un surnom : Belacap, la belle capitale.

Aussitôt en poste, Kubitschek se met à l’oeuvre. Il sélectionne le projet de deux jeunes architectes, Oscar Niemeyer et Luco Costa. La nouvelle capitale doit être moderne, futuriste. Ses lignes doivent étonner et les travaux doivent être faits en un temps record. Il n’y a pas de route jusqu’à ce lieu mystérieux ? Pas de problème : les premiers sacs de ciment arriveront en Douglas, des avions de la force militaire brésilienne ! En mille jours, les premiers monuments sortent de terre. Le 21 avril 1960, une nouvelle capitale est née et prend le nom de Brasilia.

Depuis plus d’un demi siècle, Brasilia est donc la capitale du pays, fruit de béton d’un Président jeune et visionnaire. Du palais des congrès à la capitale futuriste, et du pont aux trois arches baptisé du nom du créateur de Brasilia à la Chapelle de Nossa Senhora de Fatima, cette cité reste l’un des lieux emblématiques de ce pays gigantesque. Ici, l’on n’est pas dans l’exotisme tropical : on est en plein coeur des Villes invisibles d’Italo Calvino, dans l’impossible rendu réel par la volonté d’une nation d’investir son propre pays.

Texte : © Jean-Paul Delfino (texte protégé par la loi sur les Copyrights en vigueur)

(Retrouvez l’univers brésilien du romancier sur : https://www.facebook.com/jeanpauldelfinoromancier )

Les autres textes de Jean-Paul Delfino sont accessibles ici : Carnets de voyage – Jean-Paul Delfino

Jean-Paul Delfino est un écrivain et scénariste français. Passionné par le Brésil et sa musique, il se consacre notamment à la publication d’une grande fresque romanesque intitulée “Suite brésilienne”, qui compte à ce jour 8 volumes, et qui retrace la grande histoire du Brésil sur plus de trois siècles.

Page Facebook de l’auteur (d’où est tirée cette présentation) : facebook.com/pg/jeanpauldelfinoromancier

Page wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Delfino

Carte